Drone Aero Services

You Are Viewing

A Blog Post

DRONE AERO SCHOOL : une formation  »métier » pour les télépilotes de drone

Une école de plus dans le secteur des drones !! Pourtant, la différence fondamentale de la formation Drone Aero School, c’est qu’elle est née du terrain.

Un des drones destiné à la formation de Drone Aero Services

Un des drones  »école » de Drone Aero School en vol. Copyright DAS 2015.

Une nouvelle fois, c’est notre cursus aéronautique et les exigences d’un métier de l’aérien qui nous ont conduit à cette formation  »particulière ». Apprendre à piloter un drone est une chose. Mais avoir appréhendé l’ensemble des composantes d’une mission de terrain en est une autre. La finalité du drone, c’est d’effectuer le travail demandé par son client. C’est piloter un drone mais aussi avoir su préparer en détail ce qui composera les différentes phases de la mission. C’est gérer aléas comme incidents possibles sur le terrain. C’est être efficace en temps de réalisation mais sans rien concéder à la sécurité des vols. Enfin, c’est être capable à minima de traiter les données recueillies (visuelles comme techniques).

Un drone école de drone aero services

C’est le drone FY 450, équipé d’une vidéo retour, comme de l’ensemble des modes de vol, qui a été choisi pour la base du pilotage. Copyright DAS 2015

La formation de Drone Aero School se veut être une formation métier et mission. Son objectif est de transférer une expérience pour que les stagiaires soient opérationnels sur ce qui leur sera demandé. Ce savoir faire est issu de nos années de terrain, de nos réussites comme de nos échecs (voir le blog du site). L’expérience du  »vécu » est un élément prépondérant de nos stages.

Instructeur télépilote de Drone Aero Services

Wats, chef instructeur de Drone Aero School. 35 années de pilotage et quelques milliers d’heures de vol. Copyright DAS 2015

Sur la partie théorique qui comporte les connaissances essentielles du drone, un accent particulier est mis sur la sécurité, la bonne pratique des règles de l’aérien, le déroulé complet de plusieurs missions  »types ».

formation drone aero services

Drone Aero School : En salle de formation avant le démarrage d’un stage. Copyright DAS 2015.

Sur la partie pratique, Drone Aero School a élaboré des exercices qui vont mettre le stagiaire en situation réelle. Cette phase parmi d’autres va notamment restituer le stress qui peut-être ressenti lors de missions difficiles. Cela permet au stagiaire – futur opérateur de drone – de mieux gérer les facteurs humains en ayant dû s’y confronter.

Exercice de proximité pour la formation drone de Drone Aero Services

Un des exercices de Drone Aero School : Confrontation avec la proximité d’obstacles et l’aérologie qu’ils génèrent. Copyright DAS 2015

Vol en espace réduit pour la formation de Drone Aero School

Le vol stationnaire en espace réduit, un autre exercice de Drone Aero School. Copyright DAS 2015

Formation drone Aero School

Le terrain de formation de Drone Aero School. Apprentissage du vol stationnaire, des translations et des slaloms. Accoutumance à la perception des distances et des verticales. Copyright DAS 2015

La formation impose la maîtrise d’un drone en vol manuel (sans aucune assistance). Sans ce savoir faire, c’est la sécurité qui est en jeu (pour les personnes et l’environnement, mais aussi pour le matériel). Une rupture brutale de réception GPS en survol urbain sans maîtriser le vol manuel = accident potentiellement grave.

Briefing durant la formation de drone aero school.

Wats, chef instructeur de Drone Aero School durant l’un des briefings. Copyright DAS 2015.

Durant la formation, chaque vol est constitué d’un exercice et d’un objectif. Là aussi, ce sont les principes de mission qui sont enseignés. Le vol fait l’objet d’un briefing pour exposer au stagiaire ce qu’il va devoir faire.  Puis, au retour, un débriefing balaye l’ensemble des ressentis, difficultés et corrections à apporter. C’est grâce à cette discipline que chaque étape peut être franchie.

Mais DRONE AERO SCHOOL propose aussi des journées d’initiation. Sans un lourd investissement, ces journées permettent de se mesurer au pilotage d’un drone et des capacités de chacun à progresser dans cette voie.

Formation drone aero school par grand vent

Quand la météo le permet, se confronter à des conditions difficiles est toujours bénéfique. Ici, un vent de plus de 60 km/h et des rafales à 80 km/h. Copyright DAS 2015. 

Voler en conditions venteuses difficiles ne se pratique pas sur toutes les missions. Le stage est l’occasion d’approcher aussi un domaine de vol exigeant. Cette approche est toujours bénéfique pour le futur télépilote.